Santé environnementale

Qu’est-ce que « la santé environnementale » ?

Selon la définition proposée par le bureau européen de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 1994 lors de la conférence d’Helsinki, « la santé environnementale (environmental health) comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement. Elle concerne également la politique et les pratiques de gestion, de résorption, de contrôle et de prévention des facteurs environnementaux susceptibles d’affecter la santé des générations actuelles et futures ».

Ma réflexion s’est portée sur l’influence de notre environnement immédiat sur notre santé mentale. De nombreuses personnes se sont adressées à moi dans le cadre de mes consultations avec des symptômes de « déprime » allant de pair avec de l’insomnie, des angoisses, des toc, de la fatigue, du stress, des problèmes de poids, d’énergie, de manque de joie de vivre, de peurs etc sans qu’il y ait de facteurs précis ciblés.

Après avoir découvert que des produits chimiques pouvant se révéler irritants et toxiques à différents niveaux font partie de la composition de multiples produits cosmétiques et de salle-de-bain, j’ai continué mes recherches et ai suivi une formation en Santé environnementale à la Haute Ecole de Namur.

La société de surconsommation dans laquelle nous vivons nous entraîne à acheter en toute confiance nos produits selon leurs qualités vantées par la publicité et/ou selon leur prix le moins élevé possible. Nous en oublions de lire les étiquettes – qui les comprend d’ailleurs ?

Un grand nombre de produits chimiques, faisant partie intégrante de ces biens de consommation à notre insu, sont nocifs pour la santé en général et sont reconnus comme étant des « perturbateurs endocriniens » et donc des « perturbateurs de l’humeur, de la concentration, de la mémoire, de la reproduction…. », ils génèrent de l’hyperactivité…

Il est indispensable de reprendre le contrôle sur notre alimentation, nos produits d’entretien et de salle-de-bain, nos cosmétiques, nos meubles et objets de décoration. Choisissons du sain, du simple, du bio, choisissons la bonne santé, la bonne humeur.

La santé environnementale, c’est aussi développer des pensées positives, développer ce qui nous permet de nous sentir bien, c’est sortir de la pollution des pensées et informations qui créent la peur.

Tous nous avons des valeurs, nous voulons nous sentir utiles, avoir des projets « nobles », de l’estime pour soi-même nous permettant de vivre « qui nous sommes réellement » mais nous nous sentons enfermé.es dans les peurs créées par notre environnement notamment médiatique mais aussi professionnel, sociétal, voire familial.

Redonnons du sens à notre vie en prenant soin de nous, de nos enfants, de notre présent et de notre futur.

Vous désirez en savoir davantage ? Contactez-moi !

Venez me consulter en privé, nous ferons le tour de votre situation et je vous soutiendrai dans votre recherche et vos efforts pour vivre autrement, en accord profond avec vous-même.